Nos anciennes élues

inauguration d'un jardin pédagogique Marie-Christine GINDENSPERGER « Née le 31 mars 1954 à Colmar, j’y ai effectué toute ma scolarité, passant par le collège Victor Hugo, le lycée Camille Sée, puis l’Ecole Normale de Colmar. Enseignante, puis directrice en école maternelle de 1980 à 1999, essentiellement dans le quartier ouest de Colmar, je deviens directrice d’école élémentaire (Waltz) de 1999 à 2012.

Mon engagement est multiple. Adhérente FCPE et membre du CA durant la scolarité de mes enfants, j’ai milité activement en tant qu’élue du bureau et du CA de la SGEN/CFDT jusqu’en 2012. Je suis également adhérente au Parti Socialiste. Mon engagement est également associatif, en tant que Vice-Présidente de l’OCCE (coopératives scolaires) du Haut-Rhin, membre du bureau de l’Association Abécédaire, du Majept (Musée du Jouet), et de la Société Schongauer (Musée Unterlinden).

Jusqu’en mars 2014, j’ai exercé les mandats de conseillère municipale à Colmar et de conseillère communautaire à la Communauté d’Agglomérations de Colmar.

Mon engagement politique est pour moi la suite logique de mon engagement associatif. En effet, j’ai pu constater à de nombreuses reprises que l’implication individuelle et collective pouvait faire avancer le débat, et amener à des résultats concrets.
Cet engagement peut être large : aussi bien dans l’élaboration que l’application des lois, en tant qu’élu, mais aussi dans l’implication citoyenne dans la vie quotidienne et celle de la cité.

Cet engagement pluriel est un moyen pour moi d’affirmer mes idées, et de participer à créer les conditions pour l’émancipation de chacun, à travers les lieux de vie, l’école, le travail, les loisirs et la vie quotidienne. Mais c’est aussi pour moi, accorder l’importance nécessaire au cadre de vie et à l’environnement, à l’expression démocratique et aux propositions politiques, tout cela dans le respect des choix de vie et des croyances de chacun, dans le respect des lois de la République. »

Monique MARCHAL Monique MARCHAL s’est engagée en politique lors des élections législatives de 1993 sur la liste Génération Ecologie menée par Roger Winterhalter. De 1995 à 2001, elle siège dans l’opposition au Conseil Municipal de Colmar. 2ème de liste sur la liste de gauche « Rassemblés pour Colmar » menée par Serge Rosenblieh, elle prend la tête du groupe d’opposition après la démission de ce dernier, jusqu’en 2008 où elle décide de ne pas se représenter. Soucieuse néanmoins d’apporter son soutien et son expérience à une nouvelle génération politique, elle figure en dernière place sur les listes PS menées par Paul Layer en 2008 et Victorine Valentin en 2014.

Elle fut également la candidate du PS aux élections cantonales de 2001 (canton de Colmar-Sud où elle fera 44 % des voix au second tour) et législatives de 2002 (1ère circonscription où elle fera 20,8% des voix face au député sortant réélu au 1er tour).

Egalement élus Conseillère Régionale de 2004 à 2010, elle s’est beaucoup investi dans le dossier de la formation professionnelle.

Monique Marchal est décédée le 13 août 2014.

Les derniers contenus multimédias