Victorine Valentin, tête de la liste de gauche

0 commentaire Le par

Article de L'Alsace du 30.10.13 (Annick Woehl) « Un nouvel élan pour Colmar » a sa tête de liste, quelques colistiers et des idées ou des principes pour son programme. Sans surprise, Victorine Valentin sera la tête de liste de l'association « Un nouvel élan pour Colmar » créée en juin dernier en vue des élections municipales. Pas une liste socialiste, puisque ses composantes sont multiples, mais une liste « de gauche » insiste l'élue choisie à l'unanimité. Rappelons que Victorine Valentin est actuellement conseillère municipale à Colmar, conseillère régionale et qu'elle manage un service de 125 personnes à Cora Houssen. « J'abandonnerais tout si je deviens maire car c'est un travail à

Réaction de la section de Colmar aux déclarations de G. Meyer sur la réforme des rythmes scolaires

0 commentaire Le par

Communiqué du 3 octobre 2013 C'est avec une profonde stupéfaction que les militants de la section PS de Colmar ont pris connaissance de la position de Gilbert Meyer adressée par courrier aux maires de la CAC au sujet de la réforme des rythmes scolaires. Comme le laissait déjà supposer la rédaction du rapport présenté au Conseil Municipal de Colmar où il était annoncé que la réforme ne serait pas appliquée à la rentrée 2013 et qui espérait qu'un contentieux annulerait à terme la loi, Gilbert Meyer semble confondre sa responsabilité de maire de faire appliquer les lois votées par le Parlement et

Prochaines permanences

0 commentaire Le par

La section du PS Colmar tiendra une permanence tous les mercredis de 14h à 16h dans son local du 10 Rue Édouard Richard. Les militants de la section seront à la disposition des personnes souhaitant évoquer les réformes déjà mises en œuvre par François Hollande et son gouvernement, ou celles à venir.

Taubira confirme la fermeture

0 commentaire Le par

Article des DNA du 30.07.13 (Cyril Tromson) La mobilisation des élus colmariens, toutes tendances confondues, n'a pas permis d'infléchir la position de la garde des Sceaux : la maison d'arrêt de Colmar fermera ses portes en 2017 ou 2018. L'annonce de la fermeture de la maison d'arrêt de Colmar - ainsi que celle de Mulhouse - avait glacé les élus colmariens à la fin du mois de mai. De Gilbert Meyer, le maire, à Victorine Valentin, chef de l'opposition socialiste en passant par le député Eric Straumann, tous avaient fait part de leur (mauvaise) surprise, parlant « d'erreur », de « bêtise », promettant de « relancer la machine » auprès de

Prochaine permanence de la section

0 commentaire Le par

La section du PS Colmar tiendra une permanence mercredi 31 juillet de 14h à 16h dans son local du 10 Rue Édouard Richard. Les militants de la section seront à la disposition des personnes souhaitant évoquer les réformes déjà mises en œuvre par François Hollande et son gouvernement, ou celles à venir.

Vide juridique ?

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 19.06.13 (Clément Tonnot) Victorine Valentin a soulevé un lièvre en pointant le coût de la lettre aux Colmariens adressée par le maire à ses administrés deux jours avant le référendum : 2886 EUR HT, sans compter les frais de distribution. Le maire réplique qu'il était dans son rôle et qu'il ne s'agit pas d'une dépense de campagne. Au PS, on envisage de saisir le service juridique de la rue de Solférino pour voir s'il y aura des suites : « Gilbert Meyer profite d'une sorte de vide juridique. Sa lettre ne bénéficie à aucun candidat, mais en principe, ce genre de don de la commune en période électorale

Prison de Colmar : Victorine Valentin écrit à Christiane Taubira

0 commentaire Le par

Courrier de Victorine VALENTIN à Christiane Taubira Colmar, le 27 mai 2013 Madame le Ministre, Nous avons pris bonne note de votre décision du 23 mai relative au projet de création d’un centre pénitentiaire de 520 places à Lutterbach, en remplacement des vétustes maisons d’arrêt de Mulhouse et Colmar. Nous voudrions cependant attirer votre attention sur la situation de la ville de Colmar et plus particulièrement sur les conséquences que pourraient avoir une fermeture « sèche » de la maison d’arrêt. Vous ne l’ignorez pas, Colmar est la capitale administrative et juridique du Haut-Rhin, avec la présence des tribunaux d’Instance et de Grande Instance, ainsi que de la Cour d’Appel. La présence d’une maison d’arrêt

Élections départementales : quatre schémas concurrents pour le redécoupage cantonal

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 24.05.13 (Clément Tonnot) Pour les élections départementales de 2015, la région colmarienne ne comptera plus que cinq cantons au lieu de dix actuellement. État des lieux des propositions en discussion. LE CONTEXTE : La réforme Lebranchu, adoptée le 17 avril, prévoit de révolutionner l'élection des conseils généraux, rebaptisés conseils départementaux pour plus de lisibilité. Pour assurer la parité, le scrutin se fera sur des binômes homme-femme, candidats dans des cantons élargis. Dans le Haut-Rhin, la loi prévoit de passer de 31 à 17 cantons. La consigne pour le redécoupage est de ne pas s'écarter de plus de 20 % de la moyenne départementale, soit 45 000 habitants dans

Jugements contrastés

0 commentaire Le par

Article des DNA du 24.05.13 (Franck Buchy, M. B et Ph. M) Le projet de Lutterbach validé : la maison d'arrêt de Colmar fermerait en 2017-2018 Annoncée hier, l'ouverture pour 2017-2018 de la future prison de Lutterbach entraînerait la fermeture de la maison d'arrêt de Colmar. Les élus de droite et de gauche condamnent la disparition d'un équipement pénitentiaire dans la capitale judiciaire du Haut-Rhin. Réactions. La construction d'une nouvelle prison à Lutterbach ne fait pas que des heureux. Surtout à Colmar qui devrait perdre sa maison d'arrêt à l'horizon 2017-2018 lorsque le futur établissement entrera en service dans la banlieue mulhousienne. Christiane Taubira l'a annoncé hier à plusieurs élus et parlementaires haut-rhinois,

Prison de Lutterbach : 520 places pour un projet enfin validé

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 24.05.13 (Grégory Lobjoie) Après des mois de réflexion, la garde des Sceaux Christiane Taubira a annoncé,hier, la construction d'une maison d'arrêt départementale à Lutterbach. Cette prison devrait ouvrir fin 2017, début 2018. Christiane Taubira, lors de son passage sur le futur site d'un centre pénitentiaire à Lutterbach en octobre 2012, avait promis qu'elle trancherait avant janvier 2013. Mais elle avait même pris à contre-pied de nombreuses personnes, le 8 janvier 2013, quand elle n'avait pas parlé de ce projet lors de son discours de rentrée sur sa politique pénitentiaire à Marseille (l'annonce y était initialement prévue). Depuis, les spéculations allaient bon train concernant cette prison. Finalement, hier, lors d'une

Les derniers contenus multimédias