Conseil Municipal Colmar du 30.01.17 – intervention de Julien Ernst relative au Budget Primitif 2017

0 commentaire Le par

Rapport n°5 : Budget Primitif 2017

inauguration d'un jardin pédagogiqueMonsieur le Maire, cher-e-s collègues,

J’interviendrai en complément de ma collègue pour mettre en exergue certains chiffres et certains commentaires :
– je reviens sur le taux de réalisation des investissements de notre collectivité. Vous présentez comme exceptionnel notre taux de réalisation entre 81 et 90 % entre 2012 et 2016. Je réitérerai mes remarques sur la normalité que constitue le fait d’inscrire uniquement les projets qu’on est sur de pouvoir faire. Ce n’est pas une preuve de bonne gestion mais c’est ce qu’on demande à l’executif de toutes les collectivités de notre pays. J’observerai d’ailleurs que par rapport aux Orientations Budgétaires, vous avez réduit le champ du graphique aux années 2012 à 2016 mais il faut bien dire qu’il n’était pas concevable pour notre collectivité de présenter un taux de réalisation de 45 % en 1995, signe de budgets d’investissement gonflés et donc d’une absence de sincérité des budgets présentés au vote des conseillers municipaux d’alors.
Et puisque vous aimez les comparaisons, les taux de réalisation du Conseil Départemental pour les équipements étaient pour les années 2012 à 2015, de 88,9 % en 2012 et 2013, de 88,2 en 2014 et de 88,1 en 2015. Nous sommes donc dans la norme !
– Sur la capacité de notre collectivité à aller chercher les financements auprès d’autres partenaires, je suis d’accord avec vous, Monsieur le Maire, vous êtes un redouable chercheur des subventions qui vous intéressent. Car d’autres existent pour lesquels vous n’entreprenez aucune démarche : c’est le cas par exemple des fonds ministériels mis en place par la Ministre Fleur Pelerin pour permettre des horaires d’ouverture étendues des bibliothèques et médiathèques. Ces fonds pourraient par exemple permettre d’aller au-delà des 35 heures d’ouverture hebdomadaires du PMC mais on connaît bien vos réticenses à augmenter les dépenses de fonctionnement, quant bien même ces heures supplémentaires ne nous couteraient rien si financés par ce fonds !
– Manque aussi quelques informations sur la sécurité des marchés de Noël et notamment sur ce que notre collectivité pourrait être amenée à mettre au pot pour l’opération 2016 via une subvention exceptionnelle à l’Office du Tourisme. Puisque nous allons mettre sur la place publique les bons et les mauvais payeurs, nous pourrions avoir la même transparence sur le reste à charge pour les colmariens.
Mais je suis sur que sur ce dernier point, vous serez ravis de nous instruire.

Je vous remercie.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention de Victorine Valentin sur le point n°11 du Conseil Municipal du 16/10/2017 portant sur la PARTICIPATION DE LA VILLE DE COLMAR AUX FRAIS DE FONCTIONNEMENT : Le rapporteur du
Le par
Rapport n°6 : Approbation du Plan Local d'Urbanisme Monsieur le Maire, chers collègues, Il est vrai que je n’ai retrouvé l’implantation d’une prison
Le par

Les derniers contenus multimédias