Le prix des bénévoles

0 commentaire Le par

Article des DNA du 20.11.13 (Isabelle Nasso) Une subvention controversée Comment la Ville peut-elle valoriser le bénévolat dans l'aide aux associations ? Pour la gauche, le calcul d'une subvention versée à l'Union des affaires culturelles franco- turques pour des travaux dans ses locaux, n'est pas clair. Le point a été ajouté en fin de séance. Avec le taux de subvention municipal en vigueur (20 % du montant des travaux), l'association aurait dû toucher une aide de 100 000 EUR, pour un chantier au coût estimé de 500 000 EUR. Le conseil municipal en avait approuvé le principe le 26 avril, mais des réserves avaient été émises. Lundi, le dossier est revenu

Bénévolat ou travail dissimulé ?

0 commentaire Le par

Article de L'Alsace du 20.11.13 (Olivier Roujon) L'avant dernier point discuté lundi soir à l'occasion du conseil municipal a fait l'objet d'une polémique entre l'équipe municipale et la conseillère socialiste Victorine Valentin. Le différend repose sur l'interprétation à donner à une partie de la subvention accordée en 2010 à l'association « Union des affaires culturelles franco-turques de Colmar ». Censée représenter 20 % du coût de rénovation de ses locaux, ladite subvention devait être de 100 000 EUR. Les travaux ayant coûté moins cher que prévu, la subvention à allouer se monte à 32 112,14 EUR, auxquels s'ajoutent les heures de bénévolat pour 23 181,20 EUR. Selon la mairie de Colmar, cette

Conseil Municipal Colmar du 18.11.13 – Intervention de Victorine Valentin sur la valorisation du bénévolat

0 commentaire Le par

Monsieur le Maire, Cher-e-s collègues, Le montant de 23 181.20 € versé dans cette subvention au titre des heures réalisées par les bénévoles, représentent une vraie innovation pour les associations si cela venait à être institutionnalisé. Or, par souci de justice et de respect envers les bénévoles de toutes les associations, cela devrait être le cas, si toutefois c’est légal – mais cela reste à démontrer. En effet, la définition même du bénévolat exclut la rémunération des bénévoles et leur travail ne peut qu’être valorisé Pour rendre compte de l’intégralité des ressources « propres » ou internes de l’association, un élément utile

Réaction du groupe Socialistes et Démocrates à l’annonce de la suspension de l’application de l’écotaxe par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault

0 commentaire Le par

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 29 OCTOBRE 2013 Les élus Socialistes et Démocrates ont pris connaissance de la décision du Premier Ministre de suspendre l’application de l’écotaxe. Les difficultés de mise en œuvre de ce dispositif ne datent pas d’hier. L’ancien gouvernement UMP, pourtant à l’initiative de cette loi n’a jamais été en capacité de la mettre en œuvre et a privilégié la fuite en avant par de multiples reports plutôt que d’ouvrir les discussions qui s’imposaient afin que celle-ci soit comprise puis appliquée sur l’ensemble du territoire français. Au jour de l’élection de François Hollande, le gouvernement Fillon avait d’ailleurs signé le décret d’application dans la précipitation, entérinant ainsi des

Rapportages

0 commentaire Le par

Article de L'Alsace du 02.11.13 Le « Français normal » en lice pour les municipales Mardi dernier, « Un nouvel élan pour Colmar » organisait une conférence de presse pour présenter sa tête de liste, Victorine Valentin et quelques-uns de ses colistiers pour les élections municipales à venir. Parmi ces derniers, figure Vivien Garnier, un Colmarien de 26 ans qui avait adressé un courrier à « L'Alsace » pour évoquer ses difficultés à se lancer dans la vie professionnelle au regard de crise économique et sociale. Nous lui avions consacré un article le 15 octobre qui s'intitulait « Le coup de gueule d'un Français normal ». Le témoignage de Vivien Garnier avait été

Victorine Valentin prend la tête de la liste «Un nouvel élan pour Colmar»

0 commentaire Le par

Article des DNA du 31.10.13 (Franck Buchy) Victorine Valentin, conseillère régionale et municipale socialiste, conduira la liste divers gauche « Un nouvel élan pour Colmar » aux élections municipales. Son équipe entend défendre la solidarité, la justice fiscale, la haute qualité démocratique et des services publics locaux forts dans un cadre budgétaire maîtrisé. Après avoir été élue première des socialistes par les militants du parti pour les élections municipales, Victorine Valentin vient d'être désignée, à l'unanimité, tête de la liste «Un nouvel élan pour Colmar». Portée par l'association éponyme, cette liste se compose de militants du PS et de représentants de la société civile. « Je suis l'animatrice d'une équipe qui élabore un

Victorine Valentin, tête de la liste de gauche

0 commentaire Le par

Article de L'Alsace du 30.10.13 (Annick Woehl) « Un nouvel élan pour Colmar » a sa tête de liste, quelques colistiers et des idées ou des principes pour son programme. Sans surprise, Victorine Valentin sera la tête de liste de l'association « Un nouvel élan pour Colmar » créée en juin dernier en vue des élections municipales. Pas une liste socialiste, puisque ses composantes sont multiples, mais une liste « de gauche » insiste l'élue choisie à l'unanimité. Rappelons que Victorine Valentin est actuellement conseillère municipale à Colmar, conseillère régionale et qu'elle manage un service de 125 personnes à Cora Houssen. « J'abandonnerais tout si je deviens maire car c'est un travail à

Les derniers contenus multimédias