Vide juridique ?

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 19.06.13 (Clément Tonnot) Victorine Valentin a soulevé un lièvre en pointant le coût de la lettre aux Colmariens adressée par le maire à ses administrés deux jours avant le référendum : 2886 EUR HT, sans compter les frais de distribution. Le maire réplique qu'il était dans son rôle et qu'il ne s'agit pas d'une dépense de campagne. Au PS, on envisage de saisir le service juridique de la rue de Solférino pour voir s'il y aura des suites : « Gilbert Meyer profite d'une sorte de vide juridique. Sa lettre ne bénéficie à aucun candidat, mais en principe, ce genre de don de la commune en période électorale

Conseil Municipal du 17.06.13 (6)

0 commentaire Le par

Article des DNA du 19.06.13 (Cyril Tromson) Quartiers europe, Florimont, Bel Air Sécurité, écoles, culture : Il y fait bon vivre Le rapport sur l'utilisation de la dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSUCS), adopté à l'unanimité, a permis un débat de près d'une demi-heure. La population colmarienne n'est pas riche. Classée à la 239e place dans le classement permettant d'établir le niveau de la DSUCS, la ville a même bénéficié d'une augmentation de plus de 10 % au titre de 2012 (2 242 053 EUR, contre 2 032 697 EUR en 2011). Un résultat apprécié de différentes manières. Certains élus se réjouissent des actions menées et de celles qui pourront

Conseil Municipal du 17.06.13 (5)

0 commentaire Le par

Article des DNA du 19.03.16 (Cyril Tromson) Débat autour du rallye de France : Loeb verra Colmar « Pollution inutile », « apologie de vitesse », « gaspillage » d'un côté, « popularité », « événement mondial », « prestige pour l'Alsace » de l'autre : anti et pro rallye ont échangé leurs arguments lundi soir. Les seconds ont remporté la manche : 50 000 EUR seront versés à la fédération du sport automobile. Les Colmariens pourront à nouveau tenter d'approcher Sébastien Loeb au Parc des Expositions transformé en parc d'assistance. « Certains vont encore faire la fine bouche », lance Maurice Brugger en guise d'introduction. Fervent défenseur du rallye

Conseil Municipal du 17.06.13 (4)

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 19.06.13 (P.M) « Pour servir de station-service » Le maire regarde sa montre : « On a passé autant de temps sur ce rapport que sur le compte administratif ». Il s'agit des 50 000 EUR que la Ville versera à la Fédération française du sport automobile, en sus d'un soutien logistique estimé à 20 000 EUR et des 20 000 EUR versés par la CAC, pour l'organisation du Rallye de France-Alsace 2013, début octobre. Intervention critiquée qui se voit opposer sept votes contre, trois abstentions. Maurice Brugger, adjoint aux sports, démarre : « Le rallye a des retombées économiques très importantes, plus de 18 MEUR». « C'est de l'enfumage

Conseil Municipal du 17.06.13 (3)

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 19.06.13 (P.M) Conseil municipal Le prix annuel de la cohésion sociale Quel rôle pour le Centre Europe ? Quelle sécurité en ville ? Qu'est ce que le bon-vivre ? Parler de cohésion sociale ouvre la porte aux débats. L'adjoint à la politique de la Ville et des quartiers René Frieh avait à présenter lundi soir devant le conseil municipal de Colmar le rapport sur l'utilisation de la dotation de solidarité et de cohésion sociale (DSUCS) 2012. La communication ne donne pas lieu à un vote mais suscite des observations. Suivant les critères d'attribution, Colmar a touché l'an dernier 2,24MEUR de dotation, une augmentation de 10,3 % par rapport à

Conseil Municipal du 17.06.13 (2)

0 commentaire Le par

Article des DNA du 18.06.13 (Franck Buchy) Conseil municipal Finances et référendum : Le compte à rebours électoral est lancé Un bon gestionnaire fait-il un bon maire ? La question aurait pu être posée à l'épreuve philo du bac. Elle s'est imposée hier soir au conseil municipal de Colmar ; prélude à la campagne électorale. La « ventilation des trois taxes » n'y a rien fait. Ni « les effets de manches » que le maire reproche à son opposition. Hier soir, c'était double peine au conseil municipal de Colmar. L'étude du compte administratif 2012 a fait grimper la température de l'étuve du grenier de la mairie. Par chance, les vents annonciateurs

Conseil Municipal du 17.06.13 (1)

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 18.06.13 (Clément Tonnot) Conseil municipal : La campagne démarre chaudement La bataille pour la mairie de Colmar s'est ouverte hier soir dans la fournaise de la salle du conseil. Les rôles sont établis : d'un côté, la bonne gestion, de l'autre « les Colmariens derrière les chiffres ». Maintenant que Gilbert Meyer est officiellement candidat à sa propre succession en 2014, la campagne électorale a déboulé en trombe hier soir au conseil municipal. Dans la fournaise ambiante, la température est montée d'un cran quand Victorine Valentin a pointé les 2886 EUR dépensés par la mairie pour la « lettre aux Colmariens » que Gilbert Meyer avait fait distribuer

Les derniers contenus multimédias