Prison de Colmar : Victorine Valentin écrit à Christiane Taubira

0 commentaire Le par

Courrier de Victorine VALENTIN à Christiane Taubira Colmar, le 27 mai 2013 Madame le Ministre, Nous avons pris bonne note de votre décision du 23 mai relative au projet de création d’un centre pénitentiaire de 520 places à Lutterbach, en remplacement des vétustes maisons d’arrêt de Mulhouse et Colmar. Nous voudrions cependant attirer votre attention sur la situation de la ville de Colmar et plus particulièrement sur les conséquences que pourraient avoir une fermeture « sèche » de la maison d’arrêt. Vous ne l’ignorez pas, Colmar est la capitale administrative et juridique du Haut-Rhin, avec la présence des tribunaux d’Instance et de Grande Instance, ainsi que de la Cour d’Appel. La présence d’une maison d’arrêt

Élections départementales : quatre schémas concurrents pour le redécoupage cantonal

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 24.05.13 (Clément Tonnot) Pour les élections départementales de 2015, la région colmarienne ne comptera plus que cinq cantons au lieu de dix actuellement. État des lieux des propositions en discussion. LE CONTEXTE : La réforme Lebranchu, adoptée le 17 avril, prévoit de révolutionner l'élection des conseils généraux, rebaptisés conseils départementaux pour plus de lisibilité. Pour assurer la parité, le scrutin se fera sur des binômes homme-femme, candidats dans des cantons élargis. Dans le Haut-Rhin, la loi prévoit de passer de 31 à 17 cantons. La consigne pour le redécoupage est de ne pas s'écarter de plus de 20 % de la moyenne départementale, soit 45 000 habitants dans

Jugements contrastés

0 commentaire Le par

Article des DNA du 24.05.13 (Franck Buchy, M. B et Ph. M) Le projet de Lutterbach validé : la maison d'arrêt de Colmar fermerait en 2017-2018 Annoncée hier, l'ouverture pour 2017-2018 de la future prison de Lutterbach entraînerait la fermeture de la maison d'arrêt de Colmar. Les élus de droite et de gauche condamnent la disparition d'un équipement pénitentiaire dans la capitale judiciaire du Haut-Rhin. Réactions. La construction d'une nouvelle prison à Lutterbach ne fait pas que des heureux. Surtout à Colmar qui devrait perdre sa maison d'arrêt à l'horizon 2017-2018 lorsque le futur établissement entrera en service dans la banlieue mulhousienne. Christiane Taubira l'a annoncé hier à plusieurs élus et parlementaires haut-rhinois,

Prison de Lutterbach : 520 places pour un projet enfin validé

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 24.05.13 (Grégory Lobjoie) Après des mois de réflexion, la garde des Sceaux Christiane Taubira a annoncé,hier, la construction d'une maison d'arrêt départementale à Lutterbach. Cette prison devrait ouvrir fin 2017, début 2018. Christiane Taubira, lors de son passage sur le futur site d'un centre pénitentiaire à Lutterbach en octobre 2012, avait promis qu'elle trancherait avant janvier 2013. Mais elle avait même pris à contre-pied de nombreuses personnes, le 8 janvier 2013, quand elle n'avait pas parlé de ce projet lors de son discours de rentrée sur sa politique pénitentiaire à Marseille (l'annonce y était initialement prévue). Depuis, les spéculations allaient bon train concernant cette prison. Finalement, hier, lors d'une

Victorine Valentin et le PS colmarien demandent le maintien d’un équipement pénitentiaire à Colmar

0 commentaire Le par

Communiqué de presse du 23 mai 2013 Suite aux informations issues de la rencontre du 23 mai entre Christiane Taubira, Ministre de la Justice, et les parlementaires du Haut-Rhin sur les futurs équipements pénitentiaires du département, Victorine Valentin, conseillère municipale et régionale, et la section colmarienne du Parti Socialiste tiennent à réagir aux propositions qui ont été faites. Si l'abandon du PPP, la construction d’une nouvelle prison de 520 places et le maintien d’une prison réaménagée et rénovée à Ensisheim constituent une bonne nouvelle en termes de conditions de travail pour le personnel pénitentiaire et de dignité pour les détenus, la fermeture «

Conseil Municipal du 29.04.13 (4)

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 2 mai (Clément Tonnot) « FÂCHÉE AVEC LES CHIFFRES » Victorine Valentin n'a pas apprécié que l'adjointe Odile Uhlrich-Mallet évoque les « 6 628 bénéficiaires » de la réduction de 30 % sur les frais de restauration scolaire en 2011. L'élue socialiste se dit « fâchée avec les chiffres » avancés par la municipalité qu'elle conteste formellement : « Il n'y a que 1 712 enfants inscrits à la cantine selon Préalis. Il ne peut donc pas y avoir 6 128 foyers modestes qui bénéficient de ces 30 % de réduction », précise Victorine Valentin. « Certaines familles sont mensualisées, d'autres pas et fonctionnent avec des tickets. Le

Conseil Municipal du 29.04.13 (3)

0 commentaire Le par

Article des DNA du 30 avril (Franck Buchy) l'agglomération, enjeu électoral Le point sur les nouvelles modalités de composition du conseil communautaire et du bureau de l'agglomération de Colmar (CAC) ne devait être que technique ; Victorine Valentin a décidé hier soir qu'il serait aussi politique. À l'orée de la bataille des municipales dont les enjeux dépasseront le seul centre-ville, l'élue socialiste a critiqué la gouvernance d'une « CAC dont le périmètre s'est toujours développé sans enthousiasme et en application stricte, voire parfois dure des textes » et qui exerce ses compétences dans « le strict minimum imposé par la loi ». « Réduire le nombre de conseillers communautaires colmariens ne passe plus pour

Conseil Municipal du 29.04.13 (2)

0 commentaire Le par

Article des DNA du 30 avril (Franck Buchy) Conseil municipal : Revoilà le PLU ! Le conseil municipal de Colmar a lancé hier soir le processus d'élaboration d'un nouveau Plan local d'urbanisme (PLU) et du règlement local de publicité qui doivent faire l'objet d'une procédure unique. Un retour à la case départ. En décidant hier soir de relancer le travail d'élaboration du Plan local d'urbanisme (PLU) adossé désormais à la révision du règlement local de publicité, les élus colmariens ont précisément orienté la Ville vers un nouveau départ en matière d'urbanisme et rétabli une situation très inconfortable. Ce futur PLU doit remplacer à terme le Plan d'occupation des sols (POS) datant de 1992 et

Conseil Municipal du 29.04.13 (1)

0 commentaire Le par

Article de l'Alsace du 30 avril (Anne Vouaux) Conseil municipal : Un PLU un peu plus tard Le point sur la révision du plan d'occupation des sols a fait l'objet de très très peu de débats, hier, lors du conseil municipal. L'obligation de revoir le Plan d'occupation des sols (Pos) pour élaborer un plan local d'urbanisme (PLU), assortie de la révision du règlement local de publicité, figurait au point 5 de la réunion du conseil municipal, lundi soir. Obligation de répondre ainsi aux dispositions de la loi Grenelle II sur l'environnement. La Ville de Colmar avait pourtant voté un PLU le 22 janvier 2007, mais celui-ci a été annulé par le tribunal administratif de

Mise à jour 1er mai à Colmar

0 commentaire Le par

Le 1er défilé syndical non-unitaire depuis plusieurs années créé une situation particulière à Colmar puisque deux défilés auront lieu. La section PS de Colmar donne donc rendez-vous à ses militants et à ceux des sections limitrophes, ainsi qu'à leur sympathisants, à 10h devant la Préfecture de Colmar (Rue Bruat) pour défiler aux côtés de la CFTC. Soucieuse de manifester son soutien à l'ensemble des travailleurs et aux syndicats qui les représentent, une délégation de la section se rendra ensuite vers 10h30 à la Maison des Syndicats (Rue Turenne) pour rencontrer les responsables locaux de la CGT. Comme indiqué dans notre précédent communiqué, notre présence ne sera donc pas une manifestation politique, mais,

Les derniers contenus multimédias