Communiqué du PS 68 sur la venue de Sarkozy à Fessenheim

0 commentaire Le par

Le déplacement de Nicolas Sarkozy jeudi à Fessenheim, officiellement consacré à « la sûreté des installations nucléaires » et « la politique énergétique » a surtout été une fois de plus l’occasion de critiquer le programme de François Hollande pour l’élection présidentielle. Outre que le coût de ce déplacement sera encore une fois assumé par les deniers publics sur les frais de l’Elysée, le président-candidat a défendu une position idéologique à rebours de toute réflexion à long terme sur la politique énergétique du pays. Prolonger l’activité de production de la centrale de Fessenheim, c’est repousser d’autant le début de la transition énergétique vers un nouveau modèle de consommation et de production.

Les derniers contenus multimédias