Communiqué après l’annonce d’un rond-point Liebherr

0 commentaire Le par

LIEBHERR, APRES BARTHOLDI ET LES DIABLES ROUGES, par Victorine Valentin Nous apprenons une nouvelle fois par la presse que notre Maire a choisi une œuvre pour agrémenter un giratoire. En effet, s’il en avait manifesté l’intention lors de l’inauguration de l’usine Liebherr, il n’a jamais soumis ce projet à l’approbation du conseil municipal, pas plus qu’il n’a fait part d’un appel à projet dans ce but. Cela étant, et même s’il n’y a sans doute rien de répréhensible à cette manière de faire – comment cela se pourrait-il venant d’un jeune avocat ? – nous ne pouvons que déplorer, une nouvelle fois, le manque de transparence de l’action du Maire et son

Les derniers contenus multimédias