Conseil Régional : intervention de Victorine Valentin sur les formations sanitaires et sociales

0 commentaire Le par

Conseil Régional d’Alsace, Budget Primitif 2011, intervention du 16 décembre

Le Budget Primitif des formations sanitaires et sociales passe de 32,9 M€ en 2010 à 31,9M€ en 2011.

Cette baisse de – 2.8 % porte de manière équivalente sur le fonctionnement des établissements et sur les bourses.

Certains points nous interpellent. En premier lieu, la réduction à 200 000 euros du plan des métiers de la dépendance, qui nous semble risquée eu égard à l’importance du sujet, doté en 2010 de 350 000 euros.

Nous pensons qu’il faut mettre en œuvre des mesures pour diminuer le taux d’abandon en cours de formation. En effet, le taux d’abandon en cours de formation est de 7% pour les élèves infirmiers, 17 % pour les infirmiers en cours de formation. Des actions sont elles prévues pour limiter ces abandons, notamment dans le cadre du futur contrat d’objectifs ?

Nous nous questionnons également sur la revalorisation des frais relatifs aux formations sanitaires. Les éléments de réponse qui nous ont été apportés en réunion de la 4ème Commission le 1er décembre 2010 sont intéressants mais la décision de la méthode à suivre pour l’instauration des frais n’a pas été arrêtée, et, a fortiori, les différents partenaires concernés (Pôle Emploi, Mission Locale, Instituts de Formation etc) n’ont pas encore été informés de ces nouvelles modalités. Nous aurions souhaité que ces nouvelles conditions de prise en charge de ces formations et les procédures administratives correspondantes fussent arrêtées avant le vote du budget.

En revanche, la hausse des bourses aux étudiants – grâce au relèvement des plafonds d’attribution et la création de l’école de Masseur Kinésithérapeute à Mulhouse par exemple – constitue un point positif de ce budget et nous nous en réjouissons.

En conclusion, tout en restant vigilants sur la prise en compte de nos remarques, que nous voulons constructives, et en comptant sur une large information des partenaires et des futurs étudiants des formations sanitaires – en particulier sur les nouvelles règles relatives aux frais mais également sur les possibilités d’accès aux bourses – notre groupe « Socialistes et Démocrates » approuvera ce budget.

Victorine VALENTIN

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Dans le cadre de la campagne régionale, Henri STOLL, Victorine VALENTIN, Tiphaine BETTEMBOURG et Julien ERNST, colistiers du Grand Pays
Le par
Communiqué de presse - Jeudi 26 novembre 2015 Avec Jean-Pierre Masseret, Colmar sera le noeud ferroviaire du Centre Alsace ! Henri
Le par

Les derniers contenus multimédias