Conseil Régional : explication de vote du Budget

0 commentaire Le par

Conseil Régional d’Alsace, Budget Primitif 2011, intervention du 17 décembre

Monsieur le Président,
Chers collègues,

Au terme de ces deux journées de débat, il nous appartient d’exprimer notre position globale sur le projet de budget 2011.
Nous avons examiné chacun des rapports sectoriels dans un esprit de responsabilité et, lorsque les politiques étaient claires et cohérentes, nous n’avons pas hésité à les soutenir en exprimant toutefois des vœux ou souhaits d’ajustements ou d’amendements. Lorsque, pour certains secteurs, les actions étaient intéressantes mais que des insuffisances persistaient, nous avons exprimé des absentions.

Mais, et nous le regrettons vivement, le point noir de votre budget, ce sont les politiques qui sont au cœur des compétences régionales : lycées, formation professionnelle, transports, économie. Nous avons développé nos argumentaires de manière extrêmement précise et ne pouvons que constater le manque d’ambition, l’absence de dessein, de ces politiques, qui ne permet pas de préparer l’avenir de l’Alsace dans de bonnes conditions.

Alors même que la situation économique et sociale de notre Région reste très préoccupante, ce n’est pas un bon signe que de proposer un Budget frileux et de repli… Nous déplorons cette logique malthusienne, qui est aussi la conséquence de la désastreuse régression territoriale qui étrangle les collectivités territoriales. Moins d’investissement public, c’est moins de chantiers pour l’économie locale… une économie locale fragilisée et qui ne redécolle guère !

Pour notre part, nous proposons des politiques régionales qui investissent dans l’humain : une priorité maintenue pour nos lycées, des moyens proportionnés pour l’orientation et la formation professionnelle, une politique de transports organisée dans le cadre d’un « schéma régional », une stratégie économique, bien définie et mesurable par des indicateurs.
Une telle politique équilibrée et ambitieuse peut être menée en redéployant certains crédits et nous ferons des propositions dans le cadre des conventions régionales que nous organiserons pendant la présente mandature.
Monsieur le Président, Mes chers collègues, vous l’aurez compris, l’ensemble de ces observations, conduira le groupe Socialistes et Démocrates à voter contre le projet de Budget 2011.

Antoine HOME

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Dans le cadre de la campagne régionale, Henri STOLL, Victorine VALENTIN, Tiphaine BETTEMBOURG et Julien ERNST, colistiers du Grand Pays
Le par
Communiqué de presse - Jeudi 26 novembre 2015 Avec Jean-Pierre Masseret, Colmar sera le noeud ferroviaire du Centre Alsace ! Henri
Le par

Les derniers contenus multimédias