Village de marques : la section de Colmar favorable sous réserve de…

0 commentaire Le par

Depuis le mois de juin, le projet de création d’un village de marques à Sainte-Croix-en-Plaine anime les discussions politiques et la vie économique de Colmar et plus largement du Centre Alsace.

A l’occasion de la fin du débat organisé sur Internet par un quotidien régional, la section PS de Colmar, après en avoir débattu au sein de sa commission économique et de ses instances, indique qu’elle est favorable à l’implantation du village de marques. Cette position est essentiellement justifiée par une création d’emplois positive à terme, la baisse attendue des prix pour les consommateurs (importante en période de crise) et les retombées économiques escomptées pour la restauration et l’hôtellerie de la région colmarienne.

Néanmoins, notre section n’approuve pas le projet tel qu’il a été présenté à la population et aux élus. Nous formulons donc des propositions basées sur quatre axes forts pour réduire certains impacts négatifs du projet actuel :
Mettre en compatibilité le village de marques avec les préoccupations environnementales en choisissant un projet s’intégrant harmonieusement dans le paysage sans le dénaturer, en construisant des bâtiments HQE et BBC, et en programmant des mesures de renaturation du site et des alentours du site (parking).
Mener une réflexion globale sur l’accès au site avec la mise en place d’un système de parkings-relais – navettes et la création du Barreau-Sud pour permettre aux non-colmariens de rejoindre le site sans traverser Colmar. Ce projet rendra naturellement caduque la création de la Percée des Nénuphars.
Instaurer une charte avec l’opérateur et les futurs responsables des boutiques pour une politique responsable de l’emploi. Cette charte comportera une obligation de création d’emplois de qualité (faible recours aux contrats précaires et à temps partiel imposé), l’ouverture maximale à l’accueil des apprentis et l’engagement de prendre en stage de façon soutenue les étudiants issus des filières Management des Unités Commerciales (MUC), et Techniques de Commercialisation du Lycée Camille-Sée ou de l’IUT de Colmar
Créer d’un comité de promotion touristique de notre région réunissant les représentants de la Ville, de l’Agglomération, de la CCI, des Offices de Tourisme environnants et de l’opérateur du village. Ce comité prendra à sa charge la création et la tenue d’un espace de promotion des produits, des lieux de restauration et d’hébergement ainsi que des animations de la région et devra se situer dans le centre de marques.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Chers militants et sympathisants, Les membres de Un Nouvel Elan pour Colmar (liste aux Municipales de 2014) ont le plaisir de vous convier à un Apéritif Républicain qui se tiendra le
Le par
Les militants de la section colmarienne du Parti Socialiste se sont prononcés jeudi soir sur la feuille de route qui doit nous mener vers la Refondation de notre parti. Cliquez
Le par

Les derniers contenus multimédias