Village de marques : la section de Colmar favorable sous réserve de…

0 commentaire Le par

Depuis le mois de juin, le projet de création d’un village de marques à Sainte-Croix-en-Plaine anime les discussions politiques et la vie économique de Colmar et plus largement du Centre Alsace. A l’occasion de la fin du débat organisé sur Internet par un quotidien régional, la section PS de Colmar, après en avoir débattu au sein de sa commission économique et de ses instances, indique qu’elle est favorable à l’implantation du village de marques. Cette position est essentiellement justifiée par une création d’emplois positive à terme, la baisse attendue des prix pour les consommateurs (importante en période de crise) et les retombées économiques escomptées pour la restauration et l’hôtellerie de

Prison départementale de Lutterbach : la position de la section de Colmar

0 commentaire Le par

A l'occasion de la conférence de presse organisée par la Fédération haut-rhinoise du Parti Socialiste sur l’opposition à la construction d’une super-prison à Lutterbach, Victorine Valentin est intervenue au nom de la section de Colmar pour est faire le point sur la situation de la prison colmarienne. L’établissement actuel de la rue des Augustins a été reconnu en tant que maison d’arrêt en 1919. C’est donc un établissement ancien, vétuste et régulièrement surpeuplé. Alors que sa capacité est de 120 places, elle accueille aujourd’hui environ 190 détenus. Face à cette situation, les organisations syndicales relèvent aussi depuis plusieurs années que le nombre de gardiens est insuffisant, et demandent du personnel

Rohr Environnement : le PS demande un moratoire à la SNCF

0 commentaire Le par

Le nouveau plan Fret de la SNCF intitulé « Schéma directeur pour un nouveau transport écologique de marchandises » n’a d’écologique que le titre. En effet l’entreprise publique doit se conformer à une feuille de route gouvernementale qui fixe un objectif de réduction des trafics, abandonne la desserte de plusieurs territoires, se sépare de moyens humains et matériels (locomotives, wagons, installations…). Cette politique vise essentiellement à favoriser des autoroutes ferroviaires, la formation de trains entiers pour le compte de gros clients, et à abandonner le trafic de « wagons isolés », en fait les dessertes de proximité. Cette stratégie industrielle ampute un peu plus encore les capacités du service public

Raffinerie de Reichstett, la section de Mundolsheim prend position

0 commentaire Le par

Francis Alexis Hammer, secrétaire de la section socialiste du canton de Mundolsheim, apporte sa contribution au débat ouvert sur le devenir de la raffinerie de Reichstett. Parce qiue son combat est important, nous lui ouvrons les colonnes du blog de la section PS de Colmar. L'annonce de la fermeture de la raffinerie de Reichstett par Petroplus Holding AG son actuel propriétaire, si elle a pu en étonner plus d'un, n'aura guère surpris les salariés de ce site industriel, déjà au fait de la fragilité de leur situation depuis ce jour de janvier 2007 où le groupe anglo-néerlandais Shell, alors propriétaire, annonçait sa volonté de vendre ses trois sites français, dont celui

Samedi 06 novembre – Journée nationale de mobilisation et d’action contre la réforme des retraites

0 commentaire Le par

Le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la poursuite de la mobilisation compte tenu de son attitude intransigeante, de son absence d'écoute et de ses provocations à répétition. Il ne peut pas répondre à la situation actuelle par le déni et la répression. Les organisations syndicales confirment que c'est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu'il faut aborder une réforme importante comme celle des retraites. Fortes du soutien des salariés, des jeunes et d'une majorité de la population et face à une attitude intransigeante du gouvernement et du chef de l'Etat, les organisations syndicales décident de continuer et d'élargir la mobilisation. Samedi 6 novembre, le Parti

Réunion-débat sur la réforme des retraites à Mulhouse

0 commentaire Le par

Depuis le mois de mai 2010, le Collectif 68 « Tous ensemble pour nos retraites » dans lequel le PS, la fédération Haut - Rhinoise et les secrétariats fédéraux à l'entreprise et à l'économie sont engagés pour un large rassemblement des syndicats et des partis de gauche. Dans ce cadre, nous avons proposé à nos partenaires l'organisation d'un grand débat public unitaire sur le thème : « Retraites: propositions pour une autre réforme ». Interviendront - Gérard FILOCHE, Inspecteur du travail et membre du bureau national du PS - Gisèle CAILLOUX, membre de la commission économique du PCF - Jean- Claude VAL, économiste et membre de la direction régionale du PG LE 4

Les derniers contenus multimédias