Destruction de vignes OGM : rappel de la position de la section PS de Colmar

3 commentaires Le par

Rediffusion du communiqué de presse paru lors de la 1ère destruction de vignes OGM : "Encore une fois, c’est par la presse que les Alsaciens découvrent que le gouvernement, sur un sujet aussi sensible et important que les OGM, a cédé aux lobbies de l’agro-alimentaire. Le PS ne peut accepter ce type de comportement arbitraire et non démocratique. Sans aucune concertation, les ministres Le Maire (agriculture) et Borloo (environnement) autorisent de nouveaux des essais, non confinés, de vignes OGM, les mêmes qui avaient été interdits par le tribunal de Strasbourg en octobre 2009. Ces essais concernent des greffons supposés, par manipulation génétique, devenir résistants à la maladie du « court nouet »,

Les derniers contenus multimédias